Au Royal Monceau mais aussi dans d’autres luxueux établissements et hôtels, il est possible de déguster un thé exceptionnel marqué d’un sceau comme un gage de qualité. Pascal Hamour est au thé ce que le nez est parfumeur. Amoureux des belles matières, sa gamme de thés, au nom éponyme, signé d’une fleur de coton diffuse ses langoureux et suaves parfums pour faire voyager nos papilles. Vivre une expérience qui provoque une addiction est une belle promesse. Pascal Hamour nous a accordé une interview à Cannes pour nous faire part de sa passion et son amour pour le petit sachet que l’on trempe dans de l’eau chaude.

Source : Le Fashion Post